Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La flotte ukrainienne se prépare de nouveau à passer par le détroit de Kertch

© Sputnik . Alexey Malgavko / Aller dans la banque de photosLe détroit de Kertch
Le détroit de Kertch - Sputnik France
S'abonner
L’Ukraine envisage d’envoyer de nouveau des navires militaires dans le détroit de Kertch, a déclaré un conseiller du Président du pays. Il a ainsi confirmé les propos d’Alexandre Tourtchinov, chef du Conseil de sécurité et de défense nationale d'Ukraine (SNBO).

L'Ukraine prépare un nouveau passage de navires militaires par le détroit de Kertch, a déclaré Yuri Biryukov, conseiller du Président Porochenko, entérinant les propos d'Alexandre Tourtchinov, chef du Conseil de sécurité et de défense nationale d'Ukraine (SNBO), informe le site ukrainien Newsone.

Selon M.Biryukov, l'Ukraine a le droit au «libre passage de la mer Noire à la mer d'Azov».

«Nous continuerons de le faire que les Russes le veuillent ou pas», a-t-il lancé.

Le pont de Crimée en chantier dans le détroit de Kertch - Sputnik France
Kiev promet d’envoyer de nouveau ses navires dans le détroit de Kertch
Il a également souligné que les militaires ukrainiens seront accompagnés d'observateurs internationaux.

Auparavant, Alexandre Tourtchinov avait déclaré, dans une interview accordée à la BBC, que Kiev comptait de nouveau envoyer sa flotte dans le détroit de Kertch. Il avait aussi proposé aux «partenaires» des Ukrainiens de «prendre part à cette mission».

Le 25 novembre, trois navires de la Marine ukrainienne ont violé la frontière russe de la côte de la mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'obtempérer aux ordres des gardes-côtes. Vers 19h00, heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative d'effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les gardes-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter. Les autorités russes ont interpellé 24 militaires ukrainiens dont deux agents du Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Selon le FSB, ces agents se trouvaient à bord des navires pour coordonner cette action. La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une enquête pour violation de sa frontière.

La Rada suprême a approuvé, à son tour, le décret de Piotr Porochenko relatif à l'établissement de la loi martiale dans certaines zones du pays pour une durée de 30 jours, et ce, à la suite de l'incident survenu dans le détroit de Kertch. Le 26 décembre, le Président ukrainien a déclaré ne pas envisager de demander la prolongation de la loi martiale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала