Un courrier «avec originalité terrifiante dans les sévices» pour une députée LREM (photo)

© Sputnik . Ирина Калашникова / Aller dans la banque de photosUn homme portant un masque
Un homme portant un masque - Sputnik France
La députée LREM Aurore Bergé a publié sur Twitter une lettre de menaces de mort d’«une originalité terrifiante dans les sévices que l'on souhaite» lui infliger. L’élue a condamné ce courrier en soulignant que «seuls quelques illuminés» pouvaient «légitimer cette violence».

Alors que des inconnus ont construit dimanche un mur de parpaings devant le portail de la maison d'une députée LREM-MoDem, une autre élue du parti fondé par Emmanuel Macron s'est à son tour retrouvée concernée.

Gilets jaunes le 1 décembre à Paris - Sputnik France
Emmurée chez elle pendant la nuit, cette élue LREM met en cause les Gilets jaunes (photos)
Aurore Bergé, députée LREM des Yvelines, a reçu  à l'Assemblée nationale un courrier de menaces de mort. Écrit en lettres majuscules et avec plusieurs fautes, le texte reproche à la femme d'avoir «trop» parlé, la reconnaissant «coupable» de ses «crimes».

En outre, l'auteur a menacé Mme Bergé de sévices d'«une originalité terrifiante», comme elle l'a précisé.

Cependant, la députée a déclaré dans un tweet accompagnant la photo de la lettre qu'elle ne cèdera pas à la peur.

​Elle a par la suite rédigé une série de messages condamnant la violence envers la classe politique du pays.

Intervenue peu après sur BFM Business, la députée LREM des Yvelines a confié que le fait de recevoir ce type de menaces était «quasiment quotidien» pour elle.

Aurore Bergé a bénéficié d'un large soutien du milieu politique français critiquant aussi ce courrier de menaces.

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 janvier, une députée LREM était déjà victime d'agresseurs inconnus. Au réveil, l'élue LREM-MoDem de Vendée Patricia Gallerneau a découvert un mur de parpaings haut de 1,5 mètre devant le portail de sa maison. Dans une publication sur Facebook, elle affirmait qu'il s'agissait de l'œuvre de Gilets jaunes, les qualifiant d'«imbéciles».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала