Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un bateau en bois apparemment nord-coréen découvert au large du Japon

© REUTERS / KYODOUn bateau en bois non identifié trouvé au large du Japon
Un bateau en bois non identifié trouvé au large du Japon - Sputnik France
S'abonner
Un bateau de pêche en bois, transportant apparemment des ressortissants nord-coréens, a été découvert dimanche 13 janvier par les garde-côtes japonais au large de l’île d’Honshu, selon l’agence de presse Kyodo News.

Les garde-côtes japonais ont retrouvé une embarcation en bois avec deux hommes à bord, a priori des Nord-Coréens, dans le nord de l'île japonaise de Honshu, relatent des médias japonais. 

Fukaura Station, Fukaura, Aomori Prefecture, Japan
Fukaura Station, Fukaura, Aomori Prefecture, Japan - Sputnik France
Fukaura Station, Fukaura, Aomori Prefecture, Japan

L'esquif avait été repéré par un pêcheur local, après quoi un patrouilleur des garde-côtes a été dépêché sur les lieux. Les agents ont découvert deux hommes à bord du bateau, a annoncé l'agence de presse Kyodo News.

Les garde-côtes estiment que l'embarcation aurait pu être emportée par un courant depuis la Corée du Nord après une panne du moteur.

Il a été précisé que les deux hommes étaient conscients et en bonne condition physique.

L'agence a ajouté qu'il n'était pas confirmé s'il s'agissait bien de ressortissants nord-coréens.

Large du Japon - Sputnik France
Près d’une centaine de navires nord-coréens retrouvés en mer du Japon
L'incident de dimanche est loin d'être le premier du genre. Des bateaux de pêche nord-coréens échoués sur les côtes japonaises ou découverts au large du Japon sont souvent signalés par les garde-côtes japonais.
Comme annoncé précédemment, les garde-côtes affirment que la plupart des bateaux retrouvés à la dérive ou échoués se livraient à la pêche illégale

pratiquée dans la zone économique exclusive du Japon.

Un expert avait signalé à Japan News que la pêche illégale en Corée du Nord visait à «gagner des devises grâce à la contrebande».

La Corée du Nord fait actuellement l'objet du plus dur régime de sanctions au monde, lequel comprend un embargo sur le commerce des armes, sur les livraisons de combustible pour avions et sur l'achat de charbon, d'acier, de fruits de mer et d'autres produits nord-coréens.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала