Un biathlète norvégien explique ses succès par… la kalachnikov

© AFP 2022 ROBERT MICHAELUn biathlète, image d'illustration
Un biathlète, image d'illustration - Sputnik France
En répondant à une question de journaliste portant sur ses bons résultats en tir, le biathlète norvégien Tarjei Bo a plaisanté en imaginant ne pas avoir de fusil de biathlon, mais… un AK-47.

Le biathlète norvégien Tarjei Bo qui est arrivé deuxième dans un sprint d'une phase de la Coupe du monde à Ruhpolding en Allemagne a dévoilé le secret de son tir réussi.

Martin Fourcade - Sputnik France
«C’est une honte pour moi»: Martin Fourcade sur la victoire d’un biathlète russe
Pour la première fois dans cette saison, Tarjei Bo n'a pas manqué un seul coup lors de toute la course. Il n'a perdu que contre son frère Johannes, qui l'avait devancé sur la distance et s'est retrouvé en tête du classement général.

Répondant à la question d'un journaliste de la chaine russe Match TV sur les raisons de l'amélioration de ses performances sur le pas de tir, le Norvégien a raconté, en plaisantant, qu'il s'imaginait tenir non pas un fusil de biathlon, mais un fusil d'assaut Kalachnikov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала