Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après 47 ans de rupture, Israël et le Tchad rétablissent leurs relations diplomatiques

© REUTERS / Kobi Gideon/Government Press Office/Handout Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu shakes hands with Chad's President Idriss Deby, during their meeting in N'Djamena, Chad
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu shakes hands with Chad's President Idriss Deby, during their meeting in N'Djamena, Chad - Sputnik France
S'abonner
«Israël est de retour en Afrique», avait déclaré en novembre dernier le Premier ministre de l’État hébreu, recevant alors à Jérusalem le Président tchadien Idriss Déby. Le projet de «retour» ne tarde pas à se concrétiser au moins en partie: ce dimanche, ces deux États ont rétabli leurs relations diplomatiques suspendues en 1972.

En visite à N'Djamena, le Premier ministre israélien a annoncé ce dimanche la reprise des relations diplomatiques entre son pays et le Tchad, ce pays africain à majorité musulmane, indique sa chancellerie.

«Le Premier ministre Netanyahu et le Président tchadien Idriss Déby Itno ont proclamé aujourd'hui la reprise des relations diplomatiques entre le Tchad et Israël», indique le communiqué diffusé ce dimanche.

La source précise que cette déclaration a été faite pendant la visite «historique» du chef du gouvernement israélien dans ce pays africain.

Avant de prendre l’avion à destination du Tchad, Benjamin Netanyahu avait déclaré aux journalistes qu’il s’agissait d’une partie des changements révolutionnaires que son pays menait dans le monde arabe et musulman. «Je vous l’avais promis. Il y aura des événements majeurs, il y aura d’autres États», a-t-il déclaré.

Drapeau israélien - Sputnik France
Israël poursuit sa campagne de rapprochement avec l'Afrique
Ce déplacement a été annoncé en novembre dernier, lors de la visite d’Idriss Déby à Jérusalem. Le dirigeant de ce pays africain avait alors exprimé sa volonté de rétablir les relations diplomatiques entre les deux États. «Il s’agit de faire fondre la glace», avait-il alors déclaré, soulignant alors l’importance de l’avenir des deux peuples.

Benjamin Netanyahu avait alors déclaré qu’«Israël est de retour en Afrique, l’Afrique est de retour en Israël».

Pour rappel, l’été dernier, le Premier ministre israélien avait effectué une tournée en Afrique qui l’a amené en Ouganda, mais aussi au Kenya, au Rwanda et en Éthiopie. Benjamin Netanyahu a également exprimé son intention de visiter le centre du continent noir.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала