Le gouvernement palestinien a présenté sa démission

© Photo pixabayPalestine
Palestine - Sputnik France
Le gouvernement palestinien a présenté sa démission, mais s'est engagé à exercer ses fonctions jusqu'à ce qu'un nouveau Cabinet ne soit formé, relate l'agence Wafa.

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a offert lundi la démission de son gouvernement, au moment où le président Mahmoud Abbas s'emploie à former une nouvelle coalition, selon l'agence Wafa.

Frontière entre Israël et la bande de Gaza - Sputnik France
Tsahal attaque des postes du Hamas dans la bande de Gaza
M. Hamdallah «met son gouvernement à la disposition du président Mahmoud Abbas», a indiqué un porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

Le Premier ministre a réitéré ce propos lors d'une visite à Hébron (sud de la Cisjordanie occupée), mais a assuré qu'il ne s'agissait pas de marginaliser ses rivaux du Hamas.

«Nous espérons que toutes les organisations palestiniennes participeront à ce (nouveau) gouvernement et j'appelle le Hamas à en faire partie», a-t-il déclaré.

Le complexe israélien Dôme de fer - Sputnik France
Un média turc évoque la «panique» d’Israël après les attaques de missiles du Hamas
M. Hamdallah a déjà remis à différentes reprises la démission de son gouvernement, sans qu'elle n'entre en vigueur.

Le gouvernement est l'émanation de l'Autorité palestinienne, entité intérimaire internationalement reconnue et censée préfigurer un Etat indépendant qui comprendrait la Cisjordanie et la bande de Gaza, séparées de quelques dizaines de kilomètres par le territoire israélien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала