Attaqué sur son passé à la LREM, Marc Doyer se retire de la liste Gilets jaunes

© Sputnik . Ирина Калашникова / Aller dans la banque de photosGilets jaunes
Gilets jaunes - Sputnik France
Marc Doyer, candidat sur la liste RIC présentée par des Gilets jaunes en vue des européennes, a annoncé son retrait. Cible de plusieurs attaques pour son passé à LREM, il «ne veut pas nuire au reste de la liste».

Marc Doyer, l'un des candidats sur la liste Gilets jaunes aux européennes, a annoncé lundi se retirer. Ancien membre de LREM, il a été la cible de nombreuses attaques lors de l'annonce de sa candidature.

«Je passe pour un infiltré d'En marche sur cette liste, alors que je suis moi-même déçu par Macron. On n'a pas compris ma démarche. Je ne suis pas venu sur cette liste pour me faire un salaire. Donc je pars, on ne pourra plus me reprocher d'être là pour attendre quelque chose», a affirmé Marc Doyer au Journal Du Dimanche.

Et d'ajouter: «Je ne veux pas passer pour un traître».

Marc Doyer affirme avoir quitté le mouvement présidentiel en décembre. Peu avant, il avait diffusé sur les réseaux sociaux une photo de lui portant un Gilet jaune avec un t-shirt «Emmanuel Macron président». Selon lui, cette image a surtout provoqué de nombreuses attaques à son encontre.

Outre Marc Doyer, la liste a vu partir lundi un deuxième Gilet jaune, Hayk Shahinyan, le directeur de campagne du «ralliement d'initiative citoyenne».

«J'ai pris la décision de me retirer de toutes mes activités, revenir à Lyon, et prendre une semaine pour analyser, réfléchir, préparer des propositions, et prendre du recul», a-t-il écrit sur Facebook.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала