Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pêcheur tunisien tué par la marine algérienne: l'ambassadeur d'Algérie à Tunis convoqué

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosLe drapeau tunisien
Le drapeau tunisien - Sputnik France
S'abonner
Le ministère tunisien des Affaires étrangères a convoqué vendredi l'ambassadeur d'Algérie à Tunis, Abdelkader al-Hajjar, après que le capitaine d'un bateau de pêche tunisien a été tué par des garde-côtes algériens et a déclaré qu'il resterait en contact avec les autorités algériennes «pour que de tels incidents douloureux ne se reproduisent plus».

L'ambassadeur d'Algérie en Tunisie, Abdelkader al-Hajjar, a été convoqué vendredi au siège du ministère tunisien des Affaires étrangères, a annoncé le 1er février l'agence officielle tunisienne TAP. Des éclaircissements lui ont été demandés sur les circonstances «dans lesquelles a été tué jeudi un capitaine de bateau de pêche tunisien dans les eaux territoriales tunisiennes par des garde-côtes algériens», a appris l'agence auprès du ministère.

L'ambassadeur algérien a exprimé ses regrets pour ce drame et a présenté ses sincères condoléances, ajoutant qu'il s'occuperait «de clarifier les détails de cet incident», a-t-on indiqué de même source.

De son côté, l'ambassadeur de Tunisie en Algérie a été chargé de faire le suivi des contacts et des démarches auprès de la partie algérienne, a ajouté TAP.

«Le ministère des Affaires étrangères poursuivra ses contacts avec les autorités algériennes pour s'informer sur les circonstances de cet incident et s'assurer pour que de tels incidents douloureux ne se reproduisent plus», a précisé la même source.

Argent sale - Sputnik France
Corruption dans le monde en 2018: comment se classent les pays du Maghreb?
Les garde-côtes de la marine algérienne ont tiré, le jeudi 31 janvier, sur un bateau de pêche tunisien, provoquant la mort de l'un des trois marins à bord, avait précédemment déclaré le colonel Houssameddine Jebabli, porte-parole de la Garde nationale tunisienne.

Débarqué au port de la ville de Tabarka, dans le gouvernorat de Jendouba, dans le nord-ouest de la Tunisie, le pêcheur grièvement blessé a été pris en charge par la protection civile. Il s'est éteint dans l'ambulance qui le transportait à l'hôpital.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала