En cas de référendum, Wauquiez prédit «un grand risque» pour Emmanuel Macron

© AP Photo / Bob EdmeLaurent Wauquiez
Laurent Wauquiez - Sputnik France
Si le Président Macron organise un référendum uniquement sur le fonctionnement des institutions et non sur les questions prioritaires pour les Français, il «prendra un grand risque», estime le leader des Républicains Laurent Wauquiez.

Emmanuel Macron «prendra un grand risque» s'il décide d'organiser un référendum portant sur des sujets «coupés des préoccupations et des priorités des Français», a indiqué dimanche le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez.

«Attention à ce que l'issue de ce grand débat ne soit pas des sujets qui sont très coupés des préoccupations et des priorités des Français, et attention à ne pas donner le sentiment qu'au fond tout est déjà décidé», a déclaré M.Wauquiez dimanche lors du «Grand rendez-vous Europe 1-CNEWS-Les Échos».

Un bureau de vote français - Sputnik France
Un référendum pour répondre aux Gilets jaunes? Les enveloppes seraient déjà préréservées
Selon M.Wauquiez, si le seul sujet que l'on propose aux Français comme point de sortie est de changer les règles électorales et modifier à la marge le fonctionnement des institutions, alors le Président «prendra un grand risque», car les partis d'oppositions seraient associés à la rédaction des questions.

«Quel est le vrai sujet? Le sujet de fond qui est le drame de notre pays? C'est l'absence de valorisation du travail. Le sujet de fond de notre pays, c'est l'appauvrissement des classes moyennes», a-t-il affirmé, suggérant de mettre à l'ordre du jour d'un éventuel référendum un plan de baisse des dépenses publiques avec comme contrepartie une baisse des impôts pour les ménages et des charges pour les entreprises.

Gilets jaunes à Marseille le 26 janvier - Sputnik France
Macron: «Moi aussi je suis Gilet jaune»
Selon le Journal du dimanche, le chef de l'État pourrait convoquer un référendum le 26 mai, jour des élections européennes, pour sortir de la crise des Gilets jaunes, à l'issue du grand débat.

L'hebdomadaire évoque notamment les questions suivantes: «Doit-on réduire le nombre de parlementaires?» et «Faut-il limiter le cumul de mandats dans le temps?».

La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau a pour sa part assuré dimanche que le Président Macron n'avait pas encore pris de décision sur l'organisation d'un référendum le même jour que les élections européennes en mai.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала