Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour les législatives, Netanyahou mise sur sa «bromance» avec Trump (image)

S'abonner
En campagne pour les élections législatives anticipées d'avril, Benyamin Netanyahou a fait imprimer d’immenses affiches électorales sur lesquelles on peut le voir serrer la main de Donald Trump. Les affiches ont déjà été installées dans plusieurs villes israéliennes.

Des affiches électorales, montrant le Premier ministre israélien en train de serrer la main du Président américain avec une légende en hébreu «Netanyahou, une ligue à part», ont été installées dans plusieurs villes israéliennes, notamment à Tel Aviv et Jérusalem.

Le Premier ministre israélien, qui se dit proche de Donald Trump, a déjà mentionné à plusieurs reprises le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem en mai 2018 pour vanter ses capacités d'influence sur l'administration américaine.

FILE - In this June 12, 2018, file photo, U.S. President Donald Trump makes a statement before saying goodbye to North Korea leader Kim Jong Un after their meetings at the Capella resort on Sentosa Island in Singapore - Sputnik France
Trump sur le 2e sommet avec Kim Jong-un: «de bonnes chances» de parvenir à un accord
Au pouvoir depuis près de dix ans, M.Netanyahou est selon les sondages le mieux placé pour former une coalition gouvernementale après les législatives anticipées du 9 avril.

En décembre 2017, Donald Trump avait rompu avec ses prédécesseurs, reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'État hébreu, et le 14 mai 2018, l'ambassade américaine a déménagé de Tel Aviv à Jérusalem.

Reconnaissant que Jérusalem était, au moins en partie, la capitale d'Israël, l'Australie a emboîté le pas des États-Unis, du Guatemala, de la République tchèque, du Brésil et du Honduras.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала