Quand sonne minuit: un Chinois détourne près d’un million d’euros de distributeurs

© AFP 2022 STRYuan
Yuan - Sputnik France
Ce n'est pas que dans les contes que minuit marque un tournant. Un développeur d’une banque chinoise a exploité une faille dans le système qui se produisait tous les jours à minuit afin de dérober presqu’un million d’euros. Il a affirmé que son action avait pour but d’essayer de tester la sécurité interne de la banque.

Une faille de sécurité a coûté 7.000.000 de yuans (près d'un million d'euros) à la banque chinoise Huaxia Bank, car l'un de ses employés a découvert un moyen de détourner de petites sommes sans attirer l'attention, annoncent les médias chinois South China Morning Post et Daily Economic News.

Anvers - Sputnik France
Comme dans un film d'Hollywood: des malfrats braquent une banque à Anvers par les égouts
Qin Qisheng, le programmeur en chef de la banque, a découvert une faille dans le système central d'exploitation de la banque, qui ne permettait pas l'enregistrement des retraits d'espèces effectués vers minuit.

Il a inséré une opération dans le système et a exploité la faille sans alerter ni les autorités, ni la banque. Fort de sa découverte, il a effectué de petits virements allant jusqu'à 650 euros. Ce n'est qu'en janvier dernier, à l'occasion de la mise à jour manuelle du logiciel, que la société a découvert l'escroquerie.

Selon le programmeur, son action avait simplement pour but d'essayer de tester la sécurité interne de la banque et que l'argent qu'il a retiré reposait simplement sur son propre compte avant qu'il ne le rende à ses employeurs. Si la banque a accepté son explication, les autorités ont confirmé sa condamnation à une peine de 10 ans et demi de prison, assortie d'une amende d'une valeur de 1.400 euros.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала