Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Possible crash d’un Rafale en Égypte: Dassault Aviation s’abstient de tout commentaire

© AP Photo / Michel EulerThe logo of French aerospace company Dassault Aviation is pictured in Surensnes, outside Paris. (File)
The logo of French aerospace company Dassault Aviation is pictured in Surensnes, outside Paris. (File) - Sputnik France
S'abonner
Après la publication par Mediapart d’informations selon lesquelles l’un des chasseurs français de type Rafale livrés à l’Égypte s’était écrasé lors du récent déplacement d’Emmanuel Macron dans ce pays arabe, les commentaires de Dassault Aviation étaient espérés.

Le constructeur français Dassault Aviation ne commente pas les informations publiées par certains médias affirmant qu’un chasseur Rafale se serait écrasé fin janvier en Égypte, ont déclaré des représentants de l’entreprise sollicités par RIA Novosti. 

«La réponse de Dassault Aviation est: sans commentaire», ont-t-ils indiqué. 

Pour rappel, le média d’investigation français Mediapart avait plus tôt rapporté en se référant à ses sources qu’un Rafale s’était écrasé en Égypte et ce lors de la récente visite officielle du Président Macron dans ce pays. 

Dassault Rafale - Sputnik France
Mediapart affirme qu'un Rafale s'est crashé en Égypte lors de la visite de Macron
Selon Mediapart, le Rafale EM02-9352, livré à l'Égypte le 4 avril 2017, s'est écrasé sur la base aérienne militaire de Gebel el-Basur, à une centaine de kilomètres au nord-ouest du Caire. L'accident s'est produit, a-t-il été affirmé, sous les yeux d'une équipe de formateurs et d'experts de Dassault Aviation.

Mediapart a en outre indiqué que, contacté à plusieurs reprises, le ministère français des Armées avait refusé de «confirmer ou démentir» ces rapports assurant qu'«il [revenait] aux Égyptiens de s'exprimer». L’Égypte n'a pas elle non plus souhaité commenter l'événement, avait  alors constaté ce média.

This photo released on Friday, Oct. 9, 2015 by the French Army Communications Audiovisual office (ECPAD) shows a French army Rafale fighter jet on the tarmac of an undisclosed air base as part of France's Operation Chammal launched in September 2015 in support of the US-led coalition against Islamic State group - Sputnik France
Rafale pour l’Égypte: 23 appareils déjà livrés, le travail se poursuit, selon Macron
Pour rappel, la France et l’Égypte ont signé en 2015 un contrat portant la livraison de 24 chasseurs Rafale à ce pays arabe. Le montant de la transaction a été évalué à 5,2 milliards d’euros. 

En visite en Égypte à la fin du mois de janvier dernier, Emmanuel Macron a déclaré que 23 des 24 appareils commandés par Le Caire lui avaient déjà été livrés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала