Le chômage recule? Le bilan chaotique d’Emmanuel Macron sur l’emploi en 2018

© AFP 2022 Philippe HuguenPôle Emploi
Pôle Emploi - Sputnik France
Alors que le taux de chômage vient d'atteindre un record historiquement bas depuis 10 ans, à 8,8%, un chiffre a de quoi alerter. En 2018, première année complète du mandat d'Emmanuel Macron, les créations d'emploi ont été divisées par 3. Et ce, malgré le CICE (qui a coûté 21 milliards d'euros en 2018) et la suppression de l'ISF.

Les chiffres du chômage en France ont été publiés ce jeudi. Pour la première fois depuis 2009, le taux de chômage passe sous la barre des 9%, à 8,8%. Néanmoins, ce succès est à relativiser.

Pôle Emploi - Sputnik France
Stéphane Viry (LR) sur la réforme du chômage: «ambiguë, un peu brutale et coercitive»

En effet, en 2018, les créations d’emplois ont été divisées par trois par rapport à 2017. Ce chiffre s’inscrit pourtant dans le contexte d’un crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) historiquement élevé en 2018, coûtant 21 milliards d’euros à l’État sur l’année 2018. Le CICE a été justifié comme étant une dépense utile permettant d’aider les sociétés à recruter davantage. De même, la suppression de l’ISF devait permettre d’«investir dans l’économie française».

Le rétablissement de l’ISF est d’ailleurs l’une des principales revendications des Gilets jaunes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала