Un maire français décède d’une crise cardiaque au lit avec deux prostituées

Deux prostituées ont abandonné leur client mourant lors d’un rendez-vous à Nantes. Les péripatéticiennes ont pris la fuite mais l’une d’entre elles s’est rendue à la police deux jours plus tard. Sa comparse demeure introuvable.

L'affaire, qui remonte au 11 novembre dernier, vient seulement d'être rendue publique. Les médias relatent que le maire (resté anonyme) d'un village de Haute-Marne n'était pas présent à l'anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, alors même qu'il avait quitté son domicile le matin.

Prévenus par son épouse, les gendarmes ont géolocalisé le téléphone portable de l'élu à Nancy, où les forces de l'ordre ont retrouvé son corps.

Heartbeat - Sputnik France
Crise cardiaque: les femmes auraient plus de risque d’en décéder que les hommes. Pourquoi?
L'enquête, aussitôt ouverte, a établi que le maire y avait rendez-vous avec deux prostituées chinoises qui sous-louent un appartement dans le même immeuble.

L'une des deux péripatéticiennes s'est présentée à la police deux jours plus tard en racontant que l'homme, âgé d'une cinquantaine d'années et déjà victime d'un infarctus par le passé, avait refait un malaise cardiaque après les avoir payées.

Les jeunes femmes ont alors utilisé des méthodes de médecine traditionnelle chinoise pour le ramener à la vie. En vain. Prises de panique, elles se sont enfuies.

L'autopsie a confirmé un décès dû à un problème cardiaque. La chinoise repentie a été mise en examen pour non-assistance à personne en danger puis remise en liberté sous contrôle judiciaire. La deuxième prostituée demeure introuvable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала