Après 3 mois de mobilisation, 52% des Français réclameraient la fin du mouvement

© Sputnik . Irina Kalashnikova Des gilets jaunes
Des gilets jaunes - Sputnik France
Un sondage publié par le JDD affirme que la majorité des Français veulent la fin du mouvement des Gilets jaunes alors qu'un Français sur dix se dit être Gilet jaune. 52% sont pour la fin des manifestations, soit 15 points de moins qu'en janvier: le mouvement est-il en train de s’essouffler? En tout cas, 24% soutiennent encore les Gilets jaunes.

Une récente étude de l'Ifop publiée par le Journal du dimanche indique un désengagement des Français par rapport au mouvement des Gilets jaunes, marqué ce dimanche par les trois mois de sa mobilisation depuis le premier rassemblement du samedi 17 novembre.

«Selon cette étude, 52% des personnes interrogées estiment que les manifestants doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions», précise le média.

Ainsi, seuls 38% des répondants entendent continuer les manifestations et les blocages.

En outre, 24% soutiennent les Gilets jaunes et 26% ont de la sympathie pour eux tandis que 34% y sont opposés et même 16% hostiles.

Dans le même temps, «11% des Français se disent être Gilets jaunes», 45% des personnes interrogées affirment toutefois soutenir le mouvement sans y appartenir.

Ce sondage a été mené auprès d'un échantillon de 1.012 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, du 13 au 14 février dernier.

Le 14 février, BFM TV a publié un sondage révélant pour la première fois une baisse du soutien envers ce mouvement. Dans cette enquête, plus de la moitié des Français (56%) se sont prononcés pour que la mobilisation des Gilets jaunes cesse.

L'acte 13 des Gilets jaunes à Paris - Sputnik France
Gilets jaunes: la majorité des Français veut que la mobilisation cesse
Cela fait trois mois que les Gilets jaunes se rassemblent tous les samedis, initialement pour dire non à la hausse des prix du carburant. Ce 16 février, les Gilets jaunes se sont retrouvés pour leur acte 14 dans de nombreuses villes françaises.

Les estimations sur leur nombre vont de 41.500 pour le ministère de l'Intérieur à 230.000 pour le syndicat France Police-Policiers en colère.

Dans un sondage du JDD effectué début janvier, seuls 37% des personnes interrogées souhaitaient la fin des manifestations. Dans le même temps, 53% soutenaient la poursuite des manifestations et des blocages.

16% des Français interrogés se disaient également être Gilet jaune en janvier, contre 40% «ne se sentant pas Gilet jaune».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала