Le «Dimanche jaune» a réuni 1.500 manifestants à Paris, selon la police

© SputnikLes Gilets jaunes descendent de nouveau dans la rue, ce dimanche 17 février
Les Gilets jaunes descendent de nouveau dans la rue, ce dimanche 17 février - Sputnik France
Dimanche, environ 1.500 Gilets jaunes sont descendus de nouveau dans les rues à Paris pour marquer les trois mois du début de la mobilisation, d’après les chiffres de la police, qui sont régulièrement contestés par les organisateurs. Ce «Dimanche jaune» pour lequel les participants ont entonné des «joyeux anniversaire» s’est déroulé dans le calme.

La mobilisation de dimanche des Gilets jaunes, organisée trois mois jour pour jour après le début du mouvement, a réuni 1.500 personnes à Paris, a annoncé la police. Toutefois, les chiffres du ministère de l'Intérieur sont souvent contestés par des syndicats et organisateurs.

La manifestation du dimanche s'est déroulée dans le calme sous l'œil vigilant d'un important dispositif policier. Partis des Champs-Élysées vers le Champ-de-Mars les manifestants ont entonné des «joyeux anniversaire» pour fêter les trois mois du mouvement.

Les banderoles qu'ils portaient appelaient à la mise en place du référendum d'initiative citoyenne et dénonçaient les «mutilations de civils» par les forces de l'ordre.

Brigitte Bardot - Sputnik France
«Ne lâchez rien. Je vous soutiens à fond»: Brigitte Bardot rend visite à des Gilets jaunes
Aucun incident majeur n'a été recensé. À l'exception notable d'une altercation sur le Champ-de-Mars: Ingrid Levavasseur, qui a récemment renoncé à conduire une liste Gilets jaunes aux européennes, a été prise à partie dans le cortège et a dû le quitter face à l'hostilité des manifestants.

Vers 16h, la quasi-totalité d'entre eux s'était dispersée et certains projetaient notamment de retourner sur les Champs-Élysées.

Samedi, des milliers de Gilets jaunes se sont rassemblés partout en France pour leur acte 14, date phare marquant les trois mois de manifestations dans le pays. Alors que certains événements sur Facebook appelaient à se réunir calmement, d'autres prônaient une «insurrection». Selon le bilan définitif du ministère de l'Intérieur publié vers 19h, 41.500 personnes ont manifesté en France dont 5.000 à Paris, alors que le syndicat France Police-Policiers en colère avait évoqué le chiffre de 230.000 manifestants dès 15h30. Le groupe Facebook baptisé «Le Nombre jaune», qui suit aussi la mobilisation des manifestants, a recensé quant à lui 104.070 manifestants.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала