Pour la majorité des Français, les autorités ignoreront les résultats du Grand débat

La majorité des Français (67%) a des doutes concernant l’efficacité du grand débat national, révèle un récent sondage Elabe, réalisé pour BFM TV. D’ailleurs, la majorité des personnes interrogées estiment que les autorités ne tiendront pas compte des résultats de ces consultations.

Seuls 33% de Français estiment que le grand débat national permettra de sortir de la crise qui secoue la France, selon un sondage Elabe pour BFM TV, diffusé le 20 février.

Emmanuel Macron lors d'une rencontre avec des jeunes à Etang-sur-Arroux (7 février 2019) - Sputnik Afrique
Grand débat: le RN croit savoir pourquoi Macron «monopolise l’espace médiatique»
D'ailleurs, seuls 42% des personnes interrogées croient que le Président de la République et le gouvernement tiendront compte des points de vue exprimés lors de ces consultations.

Dans le même temps, le grand débat est jugé «ouvert» par 72% des Français.

Parmi les mesures les plus favorablement accueillies dans ce cadre, figurent la baisse de la TVA (91% d'avis favorables), une taxation accrue des Gafa (87%) et la réduction du nombre de parlementaires (89%).

Le sondage «L'opinion en direct» a été réalisé en ligne les 19 et 20 février auprès d'une population âgée de 18 ans et plus.

Le Président français a proposé un grand débat national consacré à quatre sujets —la fiscalité, l'organisation de l'État, la transition écologique et la citoyenneté- en réponse au mouvement des Gilets jaunes qui agite la France depuis novembre 2018.

Le grand débat a débuté le 15 janvier et doit s'achever le 15 mars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала