Ce légume qui permet de se protéger contre le cancer

© Sputnik . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosTomates
Tomates - Sputnik France
Une étude a montré que les souris consommant du lycopène contenu dans les tomates risquaient moins d’être victimes d’une maladie du foie gras, d'une inflammation ou d’un cancer du foie.

Le pigment lycopène, un caroténoïde contenu dans les tomates, réduit le risque de développement d'une maladie du foie gras, d'un cancer ou d'une inflammation, ont établi des chercheurs de l'université Tufts aux États-Unis, cités par MedicalXpress.

Lors de l'étude, ils ont inoculé à des bébés souris un cancérogène favorisant la formation de tumeurs dans le foie, puis les ont nourries selon un régime riche en graisses. Un groupe de souris recevait en outre de la poudre de tomates, riche en lycopène.

tomates - Sputnik France
Trop beau pour être vrai? Comment le ketchup aiderait à lutter contre le cancer
Il s'est avéré que le lycopène pouvait effectivement réduire le risque de stéatose hépatique (aussi appelée maladie du foie gras), d'inflammation et de développement du cancer du foie favorisés par les régimes riches en graisses. L'alimentation en poudre de tomates a augmenté la richesse et la diversité de leur microbiote et a empêché la prolifération excessive de certaines bactéries liées à l'inflammation.

En outre, la poudre de tomates a été plus efficace que le lycopène seul. Cela s'explique par la présence dans ces légumes d'autres substances bonnes pour la santé, dont la vitamine E, la vitamine B9 et de nombreuses fibres.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала