Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

En Allemagne, une crèche déconseille les costumes d’Indiens ou de cheikhs aux enfants

© Sputnik . Ekaterina Nenakhovaenfants
enfants - Sputnik France
S'abonner
À Hambourg, en Allemagne, une crèche demande aux parents de ne pas déguiser leurs enfants en Indiens ou en cheikhs, mais de privilégier les costumes de sirènes pour les garçons et de super-héros pour les filles, relate le quotidien Bild.

En Allemagne, alors que le carnaval traditionnel se tenait cette année du 28 février au 5 mars, la direction d'une crèche d'Hambourg a envoyé une lettre aux parents des enfants concernant le choix des déguisements lors de cette période festive.

Ainsi, il faut «s'assurer lors de choix du costume que celui-ci ne serve aucun stéréotype», lit-on dans le quotidien Bild.

«Par exemple, nous ne voulons pas que les enfants soient déguisés en "Indiens", "cheikh" ou autres costumes du genre», stipule le texte.

Un demandeur d'asile expulsé d'Allemagne à l'aéroport de Kaboul (image d'archive) - Sputnik France
Perdre son passeport ou avouer être membre de Daech pour éviter l’expulsion d’Allemagne?
La crèche a précisé qu'«il s'agit de ne pas choisir de costumes qui font référence à une race ou à l'appartenance à une minorité ethnique, ou qui sont connotés négativement et pourraient donc blesser certains de nos parents».

Ainsi, l'établissement a proposé de déguiser les garçons en sirènes et les filles en super-héros avec «une cape en paillettes» pour mettre en avant l'égalité des genres.

Cette annonce a suscité de vifs débats dans la société allemande.

«Pourquoi les enfants ne sont-ils plus autorisés à être enfants?», a déclaré la députée de la CDU, Sylvia Pantel, demandant: «Qu'avons-nous fait pour que des éducateurs se permettent de telles percées?».

«Les enfants doivent comprendre les stéréotypes. Vous devez leur parler, leur expliquer ce qu'il y a derrière, mais vous ne pouvez pas gâcher leur plaisir en ce jour de carnaval», a poursuivi Björn Köhler, un syndicaliste de l'éducation.

«Il est complètement absurde d'interdire aux enfants de se déguiser en Indiens au carnaval», a ajouté Grigorios Aggelidis, porte-parole du groupe parlementaire du Parti libéral-démocrate sur la politique familiale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала