Les théories sur l’or vénézuélien sont montées «de toutes pièces», selon un diplomate grec

© Sputnik . Vitaliy Bezrukikh / Aller dans la banque de photosLingots d'or
Lingots d'or - Sputnik France
Le reportage sur un avion qui aurait livré de l’or vénézuélien en Grèce est «monté de toutes pièces», a déclaré une source haut placée au sein de la diplomatie grecque interrogée par Sputnik. Selon lui, ces «accusations infondées» de l’opposition vénézuélienne «portent atteinte à l’image de l’ensemble du pays».

Dans un commentaire accordé à Sputnik, une source haut placée au sein du ministère grecque des Affaires étrangères s'est prononcée sur les allégations de certains médias qui affirment qu'un avion gouvernemental vénézuélien s'était posé à l'aéroport international Elefthérios-Venizélos d'Athènes, donnant ainsi naissance à de nombreuses rumeurs sur le but de cette escale, dont une vente secrète de l'or vénézuélien aux autorités grecques.

«Il n'y a aucun doute qu'il [le reportage, ndlr] est monté de toutes pièces», a-t-il déclaré.

Des lingots d'or - Sputnik France
Avion vénézuélien aux «6 tonnes d’or»: quand Athènes répond à une théorie du complot
Selon lui, avant d'atterrir en Grèce, cet avion a fait deux escales, au Portugal et en Suisse, et a traversé l'espace aérien de l'Italie «sans aucun problème».

«Malheureusement, certains médias et membres de l'opposition tentent de lier les déplacements de cet avion avec des théories sur l'or vénézuélien mais il n'y a aucune preuve ni indice de ce lien», a précisé l'interlocuteur de Sputnik.

Il a également réitéré que le gouvernement grec et l'ambassade vénézuélienne avaient démenti les allégations, selon lesquelles des responsables grecs auraient rencontré le chef de la diplomatie vénézuélienne.

«Ils [l'opposition, ndlr] ne se fondent que sur des théories qu'ils n'hésitent pas à utiliser afin de justifier leurs accusations infondées sans tenir compte du fait qu'elles portent atteinte à l'image de l'ensemble du pays», a-t-il conclu.

Auparavant, la Direction de l'aviation civile grecque avait diffusé un communiqué, mis à la disposition de Sputnik Grèce, indiquant que l'avion qui avait effectué un atterrissage pour faire le plein à l'aéroport d'Athènes transportait le ministre vénézuélien des Affaires étrangères.

Néanmoins, un député de l'opposition vénézuélienne avait déclaré que le chef de la diplomatie du pays s'était rendu en Grèce pour faire sortir «presque clandestinement» cinq ou six tonnes d'or de la république bolivarienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала