Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Castaner s’interroge sur l’héritage des Gilets jaunes et s’attire les foudres du Net

© Sputnik . Irina Kalashnikova / Aller dans la banque de photosChristophe Castaner
Christophe Castaner - Sputnik France
S'abonner
Le ministre français de l’Intérieur s’est penché ce vendredi lors de son déplacement à Marseille sur la question de la trace que laisseront les Gilets jaunes. Selon lui, il est probable que cela soit une trace «de violence».

En déplacement à Marseille, le ministre français de l'Intérieur Christophe Castaner s'est demandé ce vendredi «quelle trace» voulaient laisser les Gilets jaunes qu'il a qualifiés de «mouvement social inédit».

«Les violences sont devenues systématiques pour un petit nombre […] Donc, quelle trace ils veulent laisser? Celle de la revendication ou celle de la violence?», s'est-t-il interrogé.

Christophe Castaner - Sputnik France
Une interview de Castaner au volant fait réagir la Toile (vidéo)
En rappelant les actions des casseurs qui «viennent pour frapper pour casser, pour piller, pour insulter aussi», il a évoqué une «dernière tendance qui consiste à jeter des excréments sur la police».

En réagissant à ces propos, de nombreux internautes se sont, à leur tour, demandés quelle trace lasserait M.Castaner.

​Certains ont rappelé les moyens employés par la police lors des manifestations. 

​Pour Castaner la question ne se pose plus! Les traces qu'il laisse sont: yeux crevés, mains arrachées, corps mutilés, Violences policières condamnées par l'ONU!

​Le 6 mars, le Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme, Michelle Bachelet, a demandé à la France d'ouvrir une enquête sur «l'usage excessif de la force» pendant les manifestations des Gilets jaunes. En réagissant sur ce discours, le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux, s'est étonné que la France se soit retrouvée sur «une liste entre le Venezuela et Haïti».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала