Acte 17: une faible mobilisation en France, des tensions à Paris et à Nantes

© SputnikLes Gilets jaunes se mobilisent à Paris pour leur acte 17, le 3 mars
Les Gilets jaunes se mobilisent à Paris pour leur acte 17, le 3 mars - Sputnik France
À une semaine de la fin du grand débat et de la grande journée nationale prévue par les Gilets jaunes, les manifestants ont fait un sit-in à Paris et dans d’autres villes françaises. Selon le ministère de l’Intérieur, il s’agit de la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement.

Pour le 17e samedi consécutif, des Gilets jaunes ont défilé dans les rues de la capitale française et d’autres villes partout en France. Cette mobilisation a également été placée sous le signe de la Journée internationale des femmes.

D’après les informations communiquées par le ministère français de l’Intérieur, la mobilisation a atteint un plus bas historique, avec 28.600 manifestants en France, dont 3.000 à Paris. Ces chiffres sont pourtant sujets à polémique et France Police-Policiers en colère assure que 160.000 manifestants étaient mobilisés à 15h45.

Pendant la journée, plusieurs centaines de manifestants sont restés en haut des Champs-Élysées. En fin d’après-midi, des tensions y ont eu lieu. Pour répondre à des jets de projectiles, les forces de l’ordre ont eu recours aux canons à eau et au gaz lacrymogène.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала