Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gilets jaunes: 53% des Français dénoncent la façon dont les médias couvrent le mouvement

© Sputnik . Irina Kalashnikova / Aller dans la banque de photosJournaux français
Journaux français - Sputnik France
S'abonner
Les résultats d’un sondage sur l’attitude des Français envers le journalisme ont révélé que la majorité des personnes interrogées n’approuvaient pas la façon dont était couvert le mouvement des Gilets jaunes. Ils reprochent aux journalistes de ne pas donner «la parole à tous».

Plus de la moitié (53%) des personnes interrogées dans le cadre du sondage de Viavoice pour les Assises du journalisme de Tours, dont les résultats ont été publiés le 9 mars, jugent que les médias ont mal couvert le mouvement des Gilets jaunes. Ils indiquent notamment que la plupart de ceux-ci «n'ont montré que certains aspects du mouvement et n'ont pas donné la parole à tous».

French President Emmanuel Macron (L) speaks with a woman and Yellow Vest activist (R) on February 28, 2019 in Pessac, western France, during a debate with women focused on women social situations. - Sputnik France
Macron réprimande des journalistes s’intéressant à une Gilet jaune lors du grand débat
Plus d'un tiers des sondés (35%) estiment que la parole a été davantage donnée au gouvernement et à la majorité présidentielle, tandis que 18% considèrent que la parole a été plus donnée, de manière générale, aux Gilets jaunes.

Seulement 36% des Français approuvent la manière dont les manifestations ont été couvertes par les médias.

Ce sondage, réalisé en partenariat avec France Télévisions, France Médias Monde, Le Journal du Dimanche et Radio France, révèle entre autres que 77% des Français pensent que «les médias privilégient toujours les informations sensationnelles ou la violence».

Le même pourcentage de personnes interrogées a jugé «inadmissible de s'en prendre physiquement aux journalistes».

En général, une majorité écrasante (91%) de Français pensent que le journalisme est «utile». Ils estiment à 82% qu'il est «indispensable dans une société démocratique».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала