«Dieu leur a donné un pénis»: quand Duterte monte les femmes contre les prêtres

© AP Photo / Aaron FavilaRodrigo Duterte
Rodrigo Duterte - Sputnik France
En «guerre» avec l’Église catholique, le Président philippin Rodrigo Duterte s’en est de nouveau pris aux hommes de l’Église. Il conseille aux femmes de rester à l’écart de ces prêtres «stupides» qui ne peuvent calmer leurs ardeurs.

Le Président philippin se retrouve régulièrement sous le feu des projecteurs des médias pour ses propos controversés sur les femmes, le viol, le clergé catholique et la religion. Le 8 mars, lors d'une intervention publique, il a déconseillé aux femmes de s'approcher des prêtres dans les églises, avertissant que ces derniers ne pouvaient résister à l'appel de la nature.

«Dieu leur a donné un pénis. Qu'en feront-ils avec? Est-ce qu'il le frapperont contre la porte chaque matin?», s'est interrogé le Président.

Rodrigo Duterte - Sputnik France
Le Président philippin Rodrigo Duterte confesse son plus grand péché
Le Président a poursuivi, qualifiant les prêtres de «stupides», ajoutant qu'un homme intelligent ne pouvait devenir prêtre, car il serait alors obligé de «continuer à regarder toutes ces belles femmes qu'il [ne] pourrait courtiser».

Selon lui, lorsqu'un prêtre sent «l'odeur du corps de la femme», il la coince dans l'église et la courtise «inévitablement», «parce qu'il est un homme».

En guerre avec l'Église catholique, le Président philippin Duterte a auparavant critiqué les évêques à qui il reproche leur homosexualité latente, les qualifiant de «fils de p**es».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала