Un muezzin marocain aurait été arrêté par la gendarmerie pour soupçons de viol sur mineure

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosRabat
Rabat - Sputnik France
Selon des sources associatives citées par le site d’information marocain Le 360, les forces de l’ordre ont procédé, le 11 mars, à l’arrestation d’un muezzin, chargé de l’appel à la prière, dans la province de Taroudant pour des soupçons de viol sur mineure.

Un muezzin d'une mosquée de la commune d'Azghar, dans la province de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc, a été arrêté le 11 mars par la gendarmerie en raison de soupçons de viol sur mineure, ont confié des sources associatives au site d'information marocain Le 360.

Marrakech, Maroc - Sputnik France
Une Française d’origine algérienne violée par deux individus au Maroc
Selon ces sources, l'enquête de la gendarmerie a été lancée au mois de février, suite à une plainte déposée par la mère d'une mineure à l'encontre de ce religieux. En effet, selon la déposition de la mère, le muezzin a été découvert dans une position «embarrassante» avec sa fille à l'intérieur d'un local utilisé pour stocker le bois de chauffage.

L'enquête est toujours en cours, selon les mêmes sources.

Au mois de février, le journal Al Ahdath Al Maghribia a rapporté qu'un imam avait été condamné à une peine de cinq ans d'emprisonnement ferme pour avoir abusé sexuellement de sept mineures. En plus de cette peine, le tribunal l'a assigné à payer des amendes de 50.000 dirhams (4.600 euros) à l'une des victimes et de 10.000 dirhams (920 euros) à chacune des six autres, toutes mineures âgées de 8 à 16 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала