Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Marine argentine révèle finalement la cause de la disparition du sous-marin San Juan

© AP Photo / Argentina NavyARA San Juan
ARA San Juan - Sputnik France
S'abonner
Le sous-marin argentin San Juan, disparu le 15 novembre 2017 et retrouvé un an plus tard, a «implosé», a expliqué le commandant en chef de la Marine argentine. Il ajoute que les 44 membres d'équipage ont péri à cause de la défaillance d’une vanne de ventilation.

La cause de la catastrophe du sous-marin San Juan, qui a coulé en novembre 2017 près de la côte atlantique de l'Argentine, est une implosion, a déclaré le commandant en chef de la Marine argentine, David Burden, se référant aux résultats de l'enquête. La tragédie a été provoquée par une infiltration d'eau dans les réservoirs de stockage, indique le journal Buenos Aires Times.

Ainsi, alors qu'une vanne de ventilation dans un tube est supposée bloquer l'infiltration d'eau dans les réservoirs ou sur le moteur, pour une raison inconnue, celle-ci n'était pas complètement fermée, ce qui a entraîné un court-circuit et une implosion.

«Il s'agissait certainement d'une implosion», a déclaré M.Burden, cité par le journal Buenos Aires Times.

Le sous-marin San Juan à la base navale de Mar del Plata (image de référence) - Sputnik France
Un «signal important» détecté dans la zone de recherche du sous-marin argentin San Juan
Il précise que ces conclusions sont celles des experts de l'entreprise allemande de construction navale Nordseewerke Emden qui avait construit ce sous-marin pour la Marine argentine à la fin des années 1970.

Disparu le 15 novembre 2017 lors d'une mission dans l'Atlantique Sud, le sous-marin militaire argentin ARA San Juan avec 44 membres d'équipage à bord a été retrouvé au fond de l'océan le 16 novembre 2018. Quant aux circonstances dans lesquelles l'ARA San Juan a sombré, une explosion en mer a été enregistrée sur la route du sous-marin le jour de la disparition. Le San Juan était en plongée dans l'Atlantique entre Ushuaïa, dans l'extrême sud de l'Argentine, et son port d'attache, Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала