Un autre policier français se donne la mort avec son arme de service

© REUTERS / Charles PlatiauLa police française (image d'illustration)
La police française (image d'illustration) - Sputnik France
D’après le syndicat de police UNSA, un policier affecté à la Compagnie de sécurisation et d’intervention des Yvelines (CSI 78) s’est donné la mort à son domicile à Nezel (Yvelines) ce vendredi soir. Il s’agit du 19e policier à s’ôter la vie depuis le 1er janvier.

Un policier affecté à la Compagnie de sécurisation et d'intervention des Yvelines, qui était père de deux enfants, a mis fin à ses jours avec son arme de service ce vendredi vers 20h20, selon le syndicat de police UNSA.

menottes - Sputnik France
Yvelines: mis en examen pour viols sur mineurs, il ressort libre après sa garde à vue
Ce fait divers s'inscrit dans une série tragique touchant les fonctionnaires de police. Il s'agit du 19e suicide depuis le début de l'année 2019.

Jean-Pierre Colombies, le porte-parole de l'Union nationale des policiers nationaux insiste quant à lui sur des conditions de travail exécrables, des locaux et du matériel vétustes. «Sans parler des conditions salariales et des dégradations en terme d'effectif. Au commissariat de Neuilly, ils ne sont plus que 82 alors qu'ils étaient encore plus d'une centaine il y a peu».

«Les gens ont de la haine envers nous alors qu'on ne fait que notre travail», a de son côté commenté pour BFM TV.com Pierre Ehrel, porte-parole de la Mobilisation des policiers en colère (MPC).

35 policiers et au moins 33 gendarmes se sont suicidés en 2018. En 2017, ce chiffre s'élevait à 51 policiers.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала