Une tête de la Camorra italienne coupée par la police marocaine

CC0 / hichamaarkoubi / Marrakech, Maroc
Marrakech, Maroc - Sputnik France
Un dirigeant de la Camorra napolitaine a été arrêté, le lundi 18 mars, à Marrakech au Maroc, indique un communiqué de la police marocaine. Le gouvernement italien a reçu avec satisfaction cette arrestation la qualifiant de «beau cadeau pour tous les Italiens».

Un Italien, considéré comme un mafieux lié à la Camorra, a été arrêté le lundi 18 mars par la police judiciaire de la ville de Marrakech, au Maroc, a indiqué un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine, publié sur sa page officielle sur Facebook. Selon la presse italienne, il s'agit d'Antonio Prinno, recherché par la justice depuis 2014. Matteo Salvini, le ministre italien de l'Intérieur, s'est félicité sur Twitter de cette arrestation.

«Le service de la police judiciaire de la ville de Marrakech a procédé, le lundi 18 mars, à l'arrestation d'un citoyen italien, âgé de 44 ans, soupçonné d'être l'un des chefs du réseau criminel italien Mazzarella, affilié à l'organisation mafieuse internationale Camorra», a indiqué le communiqué de la DGSN.

Des soldats du Front Polisario en parade - Sputnik France
Défection au sein des forces de sécurité du Front Polisario vers le Maroc
Tout en indiquant que cette interpellation, réalisée à la demande des autorités judiciaires italiennes, avait eu lieu dans la région d'Ourika, la DGSN a révélé dans son communiqué que l'homme était «visé par une notice rouge émise par l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol) le 7 janvier 2019, en raison de soupçons d'implication dans une affaire de meurtre avec préméditation et de détention d'armes à feu sans autorisation».

Armée marocaine - Sputnik France
Le Maroc, la Tunisie et les USA débutent des exercices militaires conjoints (photos)
La police marocaine a affirmé que la personne arrêtée avait été placée en garde à vue en attendant son extradition vers son pays d'origine, l'Italie. Dans ce sens, selon le communiqué, «les autorités italiennes ont été avisées de la décision d'arrestation pour accélérer l'envoi du dossier d'extradition».

Selon la presse italienne, ce dirigeant de la mafia est Antonio Prinno. Il était en cavale depuis 2014.
Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a réagi à cette arrestation sur son compte Twitter, la qualifiant «de beau cadeau» pour toute l'Italie.

​«C'est un beau cadeau pour tous les Italiens et la confirmation que l'Italie ne veut plus donner de répit à ceux qui commettent des crimes et fuient à l'étranger», a déclaré le responsable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала