Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce glucide pourrait causer le cancer du côlon. Voici comment réduire les risques

CC0 / Pexels / bonbons
bonbons - Sputnik France
S'abonner
Des scientifiques américains font savoir qu’ils ont isolé un glucide qui serait responsable du développement du cancer du côlon. Ils ont mené des expériences qui ont démontré que la consommation de fructose pourrait augmenter les risques d’être atteint de cette maladie.

Un glucide qui pourrait provoquer un cancer du côlon a été mis au jour par des scientifiques américains. Ils exposent, dans leur publication parue dans la revue Science, que les édulcorants à base de fructose pourraient être derrière ce type de cancer.

bonbons - Sputnik France
Le culte des bonbons: quelles sucreries il vaut mieux éviter

Les scientifiques ont décidé vérifier si c'était l'obésité causée par la consommation élevée de sucre qui menait au cancer, ou s'il y avait peut-être une liaison directe entre le sucre et le cancer. Cette hypothèse les a amenés à une série d'expériences. Ils ont «désactivé» le gène APC chez deux groupes des souris, qui sert à stopper la croissance d'épithéliums du côlon. Ainsi, s'il était endommagé, il pourrait mener à une mutation cancérigène dans le génome.

Le cerveau humain - Sputnik France
Les petites habitudes quotidiennes qui ralentissent notre cerveau
Ensuite, ils ont donné à boire de l'eau sucrée au premier groupe des rongeurs, et de l'eau normale au deuxième, le groupe témoin. À la fin de l'expérience, les rongeurs qui avaient consommé le fructose dans l'eau ont développé cinq fois plus de tumeurs malignes par rapport aux autres.

L'un des chercheurs, Changyuan Lu, souligne que cette révélation permet d'espérer trouver une nouvelle méthode de lutte contre le cancer du côlon car, au rebours du glucose, le fructose n'est pas indispensable à la survie des cellules du corps humain. De ce fait, il serait possible d'inventer un remède ou une thérapie sur la base de ce principe. De plus, il est désormais possible de réduire la consommation de sucres et diminuer ainsi les risques de développer un cancer.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала