Berlin refuse-t-il de reconnaître l’envoyé de Guaido comme ambassadeur?

© AFP 2022 Tobias SCHWARZBundestag (Archivbild)
Bundestag (Archivbild) - Sputnik France
Bien que Berlin ait reconnu l’opposant Juan Guaido comme Président par intérim vénézuélien, il ne se précipite pas pour accorder le statut d’ambassadeur à Otto Gebauer, alors que celui-ci a été choisi par Guaido pour représenter le Venezuela en Allemagne.

Otto Gebauer a été envoyé en Allemagne par l'opposant vénézuélien Juan Guaido pour y endosser le rôle d'ambassadeur. Cependant, bien qu'il ait été reçu à Berlin, le gouvernement allemand n'envisage pas de l'accréditer, rapporte le journal Neue Osnabrücker Zeitung citant la réponse du ministère des Affaires étrangères à une demande du parti Die Linke.

Juan Guaido - Sputnik France
Venezuela: Juan Guaido interdit dans la fonction publique pendant 15 ans

Selon le journal, le gouvernement allemand a d'abord reçu M.Gebauer en tant que «représentant personnel du Président par intérim, Guaido», le 13 mars 2019, pour s'entretenir avec lui, mais «aucune autre mesure n'est prévue». Le média a indiqué également que l'Espagne avait surtout exhorté les autres États membres de l'UE à ne pas accorder aux représentants de Guaido un statut diplomatique ou des privilèges correspondants.

Après que Juan Guaido s'est autoproclamé «Président en exercice du pays», Donald Trump l'a alors reconnu comme «Président par intérim» du Vénézuela. Une cinquantaine de pays, dont l'Allemagne, en ont fait de même. La France l'a également reconnu comme «Président en charge». Des pays tels que la Chine, la Russie, la Turquie ou le Mexique ont quant à eux apporté leur soutien au gouvernement en place.

Prison - Sputnik France
Le bras droit de Juan Guaido placé en détention provisoire au Venezuela

Cela a créé une situation paradoxale à Berlin, laissant deux ambassadeurs vénézuéliens avec qui il n'est pas possible de tenir des pourparlers officiels.

Die Linke a salué la décision de freiner la reconnaissance de Gebauer comme ambassadeur. La vice-présidente du groupe parlementaire de gauche, Heike Haensel, a souligné que «l'envoi de nouveaux représentants pour le Venezuela repose sur la reconnaissance du Président autoproclamé Juan Guaido en violation du droit international», selon l'enquête du Bundestag.

Outre cette collision diplomatique, Otto Gebauer est une figure contestable pour un diplomate, comme il a été impliqué dans une tentative de coup d'État en 2002 contre le Président Hugo Chavez.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала