La justice a tranché pour Éric Drouet sur les manifestations non-déclarées (vidéo)

© SputnikEric Drouet est arrivé au Tribunal pour son procès, le 15 février 2019
Eric Drouet est arrivé au Tribunal pour son procès, le 15 février 2019 - Sputnik France
Jugé pour l’organisation de manifestations «sans déclaration préalable», Éric Drouet a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Paris à payer 2.000 euros d'amende, dont 500 avec sursis, a déclaré son avocat.

Vendredi 29 janvier, Éric Drouet a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à payer 2.000 euros d'amende, dont 500 avec sursis pour l’organisation de manifestations «sans déclaration préalable», a annoncé son avocat, Khéops Lara.

Le chauffeur-routier de Seine-et-Marne de 34 ans était cependant absent à l'annonce du jugement pour l’organisation des rassemblements du 22 décembre et du 2 janvier à Paris.

Jean-Luc Mélenchon - Sputnik France
Gilets jaunes: Jean-Luc Mélenchon se dit «plus que jamais» fasciné par Éric Drouet
Alors que le Gilet jaune réfutait le rôle d’organisateur en se disant être un «relais», son avocat a qualifié le procès de «clairement politique» en demandant en outre la relaxe.

Le prochain procès d’Éric Drouet aura lieu le 5 juin. Il sera jugé cette fois pour port d'arme prohibé, un bâton, durant la manifestation du 22 décembre.

Engagé dans ce mouvement qui se répand en France depuis le 17 novembre dernier, Éric Drouet a plusieurs fois été interpellé par les forces de l'ordre. Le 2 janvier, il a ainsi été arrêté près des Champs-Élysées par des policiers hués par les Gilets jaunes. Le lendemain, à sa sortie de garde à vue, il a dénoncé une interpellation «politique».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала