Déclarée morte, une Toulousaine de 90 ans se remet à bouger sous le linceul

Une dame âgée de 90 ans déclarée morte par un médecin de famille s'est soudain mise à bouger sous son linceul en présence de ses enfants, près de Toulouse.

N'ayant pas de nouvelles de leur mère nonagénaire depuis un certain temps, ses filles se sont rendus mercredi à son domicile à Portet-sur-Garonne, près de Toulouse. Ils y ont trouvé le corps froid et inerte de cette dame, avant de contacter le médecin de famille, qui est arrivé sur les lieux pour procéder à l'examen du corps en présence des gendarmes.

Une promenade - Sputnik France
Voici un moyen simple et efficace de réduire le risque de crises cardiaques
Le docteur a déclaré le décès de la dame âgée de 90 ans vers 18h30. Les proches l'ont alors couverte d'un drap, mais deux heures plus tard, le corps s'est mis à bouger. Appelées sur place, les équipes du Samu sont arrivées aux alentours de 20h, raconte La Dépêche du Midi.

Les médecins ont pris en charge la «ressuscitée» dans un état extrêmement critique, celui de mort cérébrale, et l'ont transportée en urgence à l'hôpital.

Les médecins ont évoqué un cas extrêmement rare. De pareils cas interviennent lorsque des personnes sont noyées ou victimes de la montagne et voient l'eau ou la neige abaisser la température du corps. Le cœur «peut ne battre qu'une fois ou deux par minute ce qui donne cette mort apparente. Mais il y a très peu de cas décrits dans ces conditions-là», a commenté pour le journal un médecin chevronné.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала