Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un nouveau drone russe qualifié de «cauchemar volant» par un expert américain

© US Air ForceUn drone (image d'illustration)
Un drone (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Un mini-drone d'expériementation russe, destiné à intercepter ses pareils, mais aussi capable de viser des fantassins, a été évalué par un expert américain de Foxtrot Alpha et baptisé du nom de «cauchemar volant».

Sur le portail Foxtrot Alpha, l'expert américain Kyle Mizokami a fait une estimation du nouveau-né des mini-drones russes destiné à intercepter les autres appareils volant sans pilote.

Un hélicoptère Mi-35M - Sputnik France
«Les ventes d’hélicoptères russes au Brésil ne manqueront pas de grimper»
Il attire l'attention sur le fait que le nouvel engin d'expériementation est équipé d'un fusil semi-automatique Vepr-12 Hummer, fabriqué par Molot-Oruzhie. Cela rend l'appareil dangereux pour les autres drones, la chevrotine leur causant plus de dégâts que les balles.

L'auteur de la publication rappelle, en outre, que ce drone a une autonomie de vol de 40 minutes et est capable d'effectuer des décollages et atterrissages verticaux.

​Il souligne que cette nouvelle arme, contrôlée par un opérateur portant un dispositif pour viser avec le fusil intégré, pourrait être utilisée, non seulement contre les autres drones, mais aussi contre des fantassins, ce qui en fait un «cauchemar volant».

L'appareil a été créé par l'Institut d'aviation de Moscou à la demande de la société Almaz-Antey, spécialiste des systèmes de défense aérienne. Le dépôt de brevet pour ce drone pesant 23 kg a déjà été déposé, selon le site du Service fédéral russe de la propriété intellectuelle (Rospatent).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала