Algérie: des suspects de corruption interdits de quitter le territoire

CC0 / geralt / Money
Money - Sputnik France
Selon le Parquet, des suspects de corruption interdits de quitter le territoire de l'Algérie.

La justice algérienne a annoncé le 1er avril avoir ordonné l'ouverture d'enquêtes sur la corruption et les transferts illicites de capitaux vers l'étranger. Elle annonce avoir ordonné des interdictions de sortie du territoire national à l'encontre de plusieurs suspects, informe TSA.

«Conformément à l'article 11 alinéa 3 du code de procédure pénale, le parquet général près la cour d'Alger porte à la connaissance de l'opinion publique que des enquêtes préliminaires sont mises en œuvre pour des faits de corruption et de transferts illicites de capitaux vers l'étranger», explique le Parquet dans un communiqué.

l’Algérie - Sputnik France
L'Algérie cloue au sol les avions privés
«Dans ce cadre et pour les nécessités des enquêtes, le procureur de la République près du tribunal de Sidi M'hamed a procédé à l'application des dispositions de l'article 36 bis 1 du code de procédure pénal et a pris des mesures conservatoires en ordonnant l'interdiction de sortie du territoire national à l'encontre de certaines personnes», ajoute le communiqué du Parquet.

Plus tôt les autorités aéronautiques algériennes ont temporairement interdit les vols d'avions privés en Algérie. Selon les médias locaux, cette décision était destinée à empêcher certaines personnalités, susceptibles de faire l'objet d'enquêtes, de fuir le territoire national.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала