Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand une chaîne de TV allemande annonce une «invasion» russe en Estonie

© Sputnik . Evgueni Biyatov / Aller dans la banque de photosUne défilé militaire sur la place Rouge à Moscou (archive photo)
Une défilé militaire sur la place Rouge à Moscou (archive photo) - Sputnik France
S'abonner
Les troupes allemandes pourraient-elles être envoyées à la guerre contre la Russie? Ce serait un scénario effrayant, mais pas pour la chaîne de télévision ZDF, qui a parlé d’une «invasion» de l’Estonie par la Russie dans une émission d’actualités.

Le journal télévisé de la chaîne allemande ZDF a parlé ce samedi d’une «invasion» de troupes russes sur le territoire estonien.

Le présentateur Claus Kleber a notamment déclaré:

«Bonsoir, l’armée américaine et ses alliés d’Allemagne et d’autres pays européens se dirigent vers l’Estonie pour en chasser des unités des forces armées russes qui y ont pénétré comme il y a quelques années en Crimée».

 

 

Une guerre entre les forces de l’Otan et la Russie? Le présentateur a ensuite prié ses spectateurs de ne pas s’inquiéter.

Qui tire les ficelles de la presse libre allemande? - Sputnik France
Qui tire les ficelles de la presse "libre" allemande?

«Ce n’est pas vrai. C’est une vision, mais une vision tout à fait réaliste. C’est ainsi que l'Otan devrait répondre à une attaque contre le territoire de l’un de ses États membres», a-t-il expliqué.

Et d’affirmer que l’Otan était plus faible que jamais parce que certains de ses membres ne seraient pas disposés à s’engager dans une guerre contre la Russie pour défendre les pays baltes, par exemple.

La chaîne ZDF a supprimé la fausse photo des chars russes pour la remplacer par une autre, sous-titrée: Des soldats russes à Kamensk-Chakhtinsk, non loin de la frontière avec l'Ukraine - Sputnik France
Conflit en Ukraine: la chaîne ZDF supprime une photo mensongère
La chaîne ZDF a déjà plusieurs fois diffusé des contenus provocateurs concernant la Russie. Dans La Guerre froide de Poutine, elle a notamment affirmé que des «agents russes» se faisant passer pour des réfugiés arrivaient en Europe. Un autre reportage produit par la chaîne ZDF montrait un homme se présentant comme un volontaire du Donbass. L’homme a plus tard avoué que les événements présentés dans le film avaient été mis en scène.

Des hommes politiques des pays baltes parlent régulièrement d’une «menace russe». La Présidente estonienne, Kersti Kaljulaid, a qualifié la langue russe de menace pour la culture estonienne. Moscou indique pour sa part que la Russie n’a pas l’intention d’attaquer un quelconque pays, membre de l’Otan ou non. Selon le sénateur russe Alexeï Pouchkov, les politiciens des républiques baltes savent bien qu’il n’existe aucune «menace russe», mais cherchent à se donner de l’importance au sein de l’Alliance par leurs allégations.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала