Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’UE finance l’Espagne pour qu’elle aide le Maroc à arrêter l’immigration clandestine

© AFP 2021 Taha JawashiОперация по спасению судна с нелегальными мигрантами, пытающимися достичь побережья Европы
Операция по спасению судна с нелегальными мигрантами, пытающимися достичь побережья Европы - Sputnik France
S'abonner
Le gouvernement espagnol appuiera le Maroc pour freiner l’immigration clandestine, a rapporté Eldiario.es. Pour ce projet, financé par l’UE, l’Espagne fournira formations et dispositifs visant à renforcer les capacités du Maroc en matière de sauvetage. Et ceci, en prévention du franchissement de la frontière de manière illégale par des migrants.

L'Espagne s'engage à aider le Maroc à lutter contre l'immigration clandestine, ont annoncé des médias espagnols. Prochainement, Madrid mettra à la disposition des Marocains des navires, des outils informatiques, des moyens de communication et des formations de sauvetage pour «empêcher l'arrivée de migrants en Espagne» de façon illégale, relate le journal en ligne Eldiario.es.

L'arrivée de migrants en Espagne - Sputnik France
Un politique espagnol exige que le Maroc paye un mur anti-migrants
Ce programme sera réalisé dans le cadre d'un «projet de coopération financé par l'Union européenne, afin de renforcer les capacités de recherche et de sauvetage du Maroc».

Le gouvernement espagnol se chargera ainsi de fournir les ressources nécessaires au Maroc pour qu'il puisse entraver le flux de migrants illégaux et «les renvoyer à leur point de départ avant qu'ils n'atteignent les eaux espagnoles», précise la publication.

Les négociations, visant à mettre un terme à l'arrivée de pateras [petits bateaux plats à moteur hors-bord qui transportent jusqu'à 50 personnes, ndlr] en Espagne, durent depuis quelques mois. Le ministre de l'Équipement, José Luis Abalos, a affirmé qu'il souhaitait collaborer avec le Président marocain sur «la mise en oeuvre d'un service similaire à celui dont dispose l'Espagne en matière de sauvetage maritime qui permet cette connexion maritime», toujours d'après Eldiario.es.

Des sources officielles consultées par le journal ont confirmé que différentes formations et échanges de personnel seraient organisés au sein des centres de coordination de sauvetage en mer espagnols et marocains.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала