Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Nous allons mener une vie d'enfer au Likoud»: La coalition Bleu-Blanc concède la défaite

© AP Photo / Oded BaliltyAn Ultra-Orthodox Jewish man looks at an elections billboards of the Blue and White party leaders, from left to right, Moshe Yaalon, Benny Gantz, Yair Lapid and Gabi Ashkenazi, alongside a panel on the right showing Prime Minister Benjamin Netanyahu flanked by extreme right politicians, from the left, Itamar Ben Gvir, Bezalel Smotrich and Michael Ben Ari in Bnei Brak, Israel, Saturday, March 16, 2019. Hebrew reads on the left billboard "The nation of Israel lives" and on the right billboard "Kahana Lives" in a reference to a banned ultranationalist party in the 1994.
An Ultra-Orthodox Jewish man looks at an elections billboards of the Blue and White party leaders, from left to right, Moshe Yaalon, Benny Gantz, Yair Lapid and Gabi Ashkenazi, alongside a panel on the right showing Prime Minister Benjamin Netanyahu flanked by extreme right politicians, from the left, Itamar Ben Gvir, Bezalel Smotrich and Michael Ben Ari in Bnei Brak, Israel, Saturday, March 16, 2019. Hebrew reads on the left billboard The nation of Israel lives and on the right billboard Kahana Lives in a reference to a banned ultranationalist party in the 1994. - Sputnik France
S'abonner
Alors que Benny Gantz a annoncé dans mardi soir sa victoire après la publication des sondages de sortie des urnes, le numéro deux de la coalition centriste Bleu-Blanc, Yaïr Lapid, a reconnu ce mercredi 10 avril, après le décompte des 97% des voix, la défaite du bloc face au Likoud et a promis de mener une vie d'enfer au parti de Netanyahou.

La coalition centriste Bleu-Blanc de Benny Gantz a reconnu ce mercredi 10 avril sa défaite face au Likoud de Benyamin Netanyahou et ses alliés lors des élections législatives qui se sont déroulées mardi 9 avril en Israël.

«Nous n'avons pas gagné cette fois. Nous allons mener une vie d'enfer au Likoud dans l'opposition», selon les propos prononcés à l'antenne de la télévision par Yaïr Mapid, numéro deux de la coalition, cité par Reuters.

Après le dépouillement de 97% des bulletins de vote, Bleu-Blanc et le Likoud ont obtenu 35 sièges chacun, mais pour former un gouvernement, le député doit pouvoir s'appuyer sur une majorité de 65 élus sur 120. Pour rappel, dans la soirée du mardi 9 avril, après l’annonce des résultats provisoires, et Benny Ganrz et Benyamin Netanyahou ont proclamé leur victoire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала