Arrestation de Julian Assange: journée noire pour la liberté de la presse

© Sputnik . Bruno MartyArrestation de Julian Assange: journée noire pour la liberté de la presse
Arrestation de Julian Assange: journée noire pour la liberté de la presse - Sputnik France
Julian Assange, fondateur du site lanceur d’alertes Wikileaks, a été arrêté ce jeudi 11 avril dans l’ambassade d’Équateur à Londres. Pour Edward Snowden, cette arrestation est synonyme de «journée noire pour la liberté de la presse». Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, n’en pense pas moins.

Réfugié depuis 2487 jours dans l'ambassade d'Équateur à Londres, Julian Assange, fondateur de Wikileaks a été arrêté ce jeudi 11 avril par des agents du service de la police métropolitaine (MPS) a annoncé Scotland Yard. Il a ensuite été reconnu coupable, par le tribunal de Westminster, d'avoir violé les conditions de sa liberté provisoire. Par ailleurs, les États-Unis, où il est mis en examen pour piratage informatique, ont demandé son extradition. Selon le lanceur d'alerte américain et ancien employé de la CIA, Edward Snowden, c'est arrestation est synonyme de «journée noire pour la liberté de la presse».

Dans un communiqué publié sur son blog, Jean-Luc Mélenchon s'est également ému de cette arrestation. «Julian Assange a agi pour la cause de la liberté et de l'indépendance de la France en révélant des pratiques agressives contre nous. L'honneur de notre pays doit être de lui accorder l'asile politique au moment où sa liberté est menacée» a déclaré le chef de file de la France insoumise.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала