Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Assange en train de faire du skate filmé par des caméras de l’ambassade d’Équateur (vidéo)

CC BY 2.0 / John McClumpha / Skateboard Un skateboard (image d'illustration)
Un skateboard (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Le journal El Pais a publié des images montrant Julian Assange en train de faire du skateboard dans l'ambassade équatorienne à Londres, à l’époque où il y était réfugié. Cela confirmerait les informations sur la présence de dispositifs de surveillance à l'intérieur et à l'extérieur de l'ambassade.

Le fondateur du site d'alerte Wikileaks Julian Assange a été filmé sur un skateboard à l'intérieur de l'ambassade d'Équateur, a annoncé ce dimanche 14 avril le journal espagnol El Pais, qui a diffusé la vidéo.

Le film montre M.Assange en train de faire du skate sur le parquet de l'ambassade et contient aussi des images de nombreux visiteurs qu'il a accueillis pendant son séjour.

​Ces images confirmeraient les informations selon lesquelles des dispositifs de surveillance seraient installés dans l'ambassade où M.Assange a résidé de 2012 à 2019 avant d'être privé le 11 avril de l'asile diplomatique par l'Équateur et arrêté par la police britannique.

A cat named 'James' wearing a collar and tie looks out of the window of the Ecuadorian Embassy in London on November 14, 2016 where WikiLeaks founder Julian Assange was being questioned over a rape allegation against him. - Sputnik France
Le moment où le chat d’Assange découvre l'arrestation de son maître à la télé (vidéo)
Le 10 avril, le rédacteur en chef de WikiLeaks avait annoncé que M.Assange était espionné à l'intérieur de la mission diplomatique équatorienne.

Julian Assange avait demandé asile à l'Équateur de peur d'être extradé vers les États-Unis. Accusé par la justice américaine d'un complot avec l'ancien militaire Chelsea Manning en vue d'obtenir des documents classifiés, il encourt cinq ans de prison, d'après le ministère américain de la Justice.

Selon un tribunal de Londres, Washington doit fournir les documents sur l'extradition de M.Assange d'ici le 12 juin. Le fondateur de WikiLeaks risque la peine capitale aux États-Unis, s'il est accusé d'espionnage.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала