Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’armée iranienne promet «de chasser les larbins des sionistes» des hauteurs du Golan

© AP Photo / Ariel SchalitDes soldats israéliens sur le plateau du Golan
Des soldats israéliens sur le plateau du Golan - Sputnik France
S'abonner
Le commandant des forces terrestres iraniennes a affirmé, ce jeudi, que «nous ne tarderons pas à monter les hauteurs du Golan et chasser les larbins des sionistes». Il a par ailleurs mis en garde les États-Unis des conséquences de leur décision concernant les Gardiens de la révolution islamique sur la sécurité de leurs soldats dans le monde.

À l'occasion du Jour des forces armées iraniennes, le général Kioumars Heidari, le commandant de l'armée de terre, a affirmé dans une déclaration à la télévision nationale qu'il était tout à fait probable que «bientôt nous chasserons les larbins des sionistes» des hauteurs du Golan syrien. Il a par ailleurs averti que les forces américaines, notamment celles du commandement central des États-Unis (CENTCOM), ne seront plus en sécurité, suite à la décision de Washington de classer les Gardiens de la révolution islamique comme organisation terroriste, le 15 avril.

«Il n'est pas étrange qu'ils qualifient notre armée [les Gardiens de la révolution islamique, ndlr] d'organisation terroriste parce qu'elle s'est dressée depuis le début contre leurs visées cupides», a-t-il affirmé selon l'agence Fars Arabic. «Nous avons pourchassé l'ennemi jusqu'aux hauteurs du Golan, et nous ne tarderons pas à monter ces hauteurs et chasser les larbins des sionistes», a-t-il ajouté.

des soldats israéliens en exercice sur les hauteurs du Colan occupées - Sputnik France
Démarche de Trump sur le Golan: «un signe avant-coureur d'affrontement au Proche-Orient»?
Soutenant que l'armée régulière iranienne et les Gardiens de la révolution «sont une même main», le haut gradé a déclaré que les États-Unis, par leur décision de classer ces derniers sur la liste des organisations terroristes, «exposent la vie des membres de leurs forces armées au danger partout dans le monde, en particulier celles dépendant du CENTCOM».

Après la décision de l'administration de Donald Trump de désigner le corps des Gardiens de la révolution islamique comme une organisation terroriste étrangère, le parlement iranien a approuvé un projet de loi pour placer les forces du CENTCOM sur la liste des organisations terroristes, selon l'agence de presse Mehr.

Hauteurs du Golan - Sputnik France
Kurdes d’Irak: «La décision des USA sur le Golan signifie leur soutien à l’occupation»
Selon ce texte, toute assistance informationnelle, financière et technologique du CENTCOM sera considérée comme une activité terroriste. En outre, le gouvernement iranien devrait protéger toutes les entités juridiques et tous les individus «qui coopèrent avec le corps des Gardiens de la révolution islamique à l'intérieur et à l'extérieur du pays contre tout préjudice juridique et spirituel causé par l'inclusion de ce corps dans la liste des groupes terroristes», a écrit l'agence de presse.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала