Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour Chevènement, la France est «dans une atmosphère de guerre civile froide»

© REUTERS / Christian HartmannUn drapeau français devant la salle de concert de Bataclan à Paris
Un drapeau français devant la salle de concert de Bataclan à Paris - Sputnik France
S'abonner
En direct sur Europe 1, l’ancien ministre de l’Intérieur Jean-Paul Chevènement a témoigné d’une «atmosphère de guerre civile froide» en France qu’il ressent dans les médias et lors des débats.

Jean-Paul Chevènement, ancien ministre de l'Intérieur sous Jacques Chirac, a parlé sur Europe 1 de l'incendie de la cathédrale de Notre-Dame qui est «l'édifice de la République» et de l'«histoire» de la France.

«Croyez-moi, quand on rentre de l'étranger, on est frappé de la violence des polémiques, de la bassesse des insultes. On ne peut pas vivre dans une atmosphère de guerre civile froide», a-t-il lancé.

Interrogé sur le sujet par la présentatrice, l'ancien ministre a déclaré que c'était un sentiment «qu'on éprouve quand on regarde les manchettes des journaux, quand on écoute simplement la radio, quand on regarde la télévision, qu'on voit le niveau auxquels se situent le débat».

Emmanuel Macron - Sputnik France
Un député dénonce le contrôle «inédit» des médias privés par l’Élysée (vidéo)
«Ce n'est pas digne d'un pays comme la France», a-t-il souligné.

Afin de récupérer sa dignité, la France «a à refaire une République avec un peuple de citoyens», même «s'il faut combattre pour y arriver».

«Il faut que notre vaisseau, la République française continue à voguer sur des eaux sûres et ne pas être à la merci de la première tempête venue», a-t-il conclu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала