Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un nouveau danger pour le climat annoncé par des scientifiques

CC0 / janeb13 / La Terre vue de l'espace
La Terre vue de l'espace - Sputnik France
S'abonner
En plus des activités humaines, les processus tectoniques sont eux aussi capables de modifier le climat sur notre planète, ont conclu des chercheurs américains après avoir analysé les conditions de la collision entre l’Inde et l’Asie survenue il y a 55 millions d'années.

Des chercheurs de l'Université de Princeton ont établi que les processus tectoniques peuvent amener à des changements climatiques mondiaux. Ainsi, des modifications de la configuration continentale et du niveau de la mer ont affecté le niveau d'oxygène et le taux de dénitrification de l'océan entre 70 et 30 millions d'années, indique une étude publiée dans la revue Science.

Un astéroïde s'approchant de la Terre (image d'illustration) - Sputnik France
La Terre a récemment subi une catastrophe globale, selon des scientifiques
Les modifications de la composition isotopique de la matière organique marine auraient été provoquées par la collision entre l'Inde et l'Asie et les modifications du courant marin qui en résultèrent. Plus tard, la composition isotopique a de nouveau changé suite à une chute du niveau de la mer et à un refroidissement mondial ayant entraîné une croissance des calottes polaires.

Les chercheurs ont analysé la matière organique de coquilles de foraminifères prélevée dans les parties nord et sud de l'océan Atlantique et dans le nord de l'océan Pacifique. L'azote est un élément clé des substances organiques qui assurent le métabolisme des êtres vivants. Seuls plusieurs êtres, comme des cyanobactéries, sont capables de fixer l'azote atmosphérique en le rendant bioaccessible. L'élément a deux isotopes stables: N14 et N15. Leur proportion dans les sédiments reflète la teneur en oxygène dans l'eau de la mer de l'époque car l'anoxie (diminution de l'oxygène dissous ou présent et biodisponible dans le milieu) mène à la perte d'azote fixé avec dégagement de N14.

Yukon - Sputnik France
Le Canada doit-il s’attendre à une catastrophe climatique imminente?
Il s'est avéré que 10 millions d'années après l'extinction des dinosaures, il y a donc 56 millions d'années, un manque d'oxygène était constaté. Cela pourrait s'expliquer par un réchauffement mondial car l'oxygène se dissout mal dans l'eau tiède. Cependant, un bond de la concentration d'oxygène a eu lieu il y a 55 millions d'années alors que le climat restait chaud, ce qui laisse supposer une autre origine de ce phénomène.

Dans le même temps, l'Inde a commencé à entrer en collision avec l'Asie, ce qui a provoqué la disparition de la mer de Téthys. Une eau chaude et salée de profondeur intermédiaire s'était formée car la vaporisation était plus intense que les précipitations. Ces conditions ont mené à l'anoxie. Des processus tectoniques ont mené à la disparition du plateau continental et à l'oxygénation des eaux de la mer.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала