Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Défense russe: des Pantsir et des Tor-M1 ont abattu 27 roquettes lors d'une attaque de radicaux en Syrie

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosUn système antiaérien Tor-M2U sur le polygone d'Alabino, dans la région de Moscou (archive photo)
Un système antiaérien Tor-M2U sur le polygone d'Alabino, dans la région de Moscou (archive photo) - Sputnik France
S'abonner
Des Pantsir-S1 et des Tor-M1 russes ont abattu 27 roquettes lors d'une attaque de radicaux contre la base aérienne de Hmeimim, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Des systèmes antiaériens russes Pantsir-S1 et Tor-M1 ont abattu 27 roquettes lors d'une attaque lancée lundi 6 mai par des radicaux contre la base aérienne russe de Hmeimim, dans la province syrienne de Lattaquié, a déclaré le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«27 roquettes ont été abattues par les systèmes Pantsir-S1 et Tor-M1, aucune roquette n'a atteint le territoire de la base. Les radicaux ont en même temps pris pour cible la ville de Jablé, neuf roquettes ont explosé dans les rues et aux environs de la ville», a indiqué le Centre.

Des bombardiers russes Su-24 à la base aérienne de Hmeimim (image d'archive) - Sputnik France
Défense russe: nouvelle tentative des djihadistes de pilonner la base aérienne de Hmeimim
Selon ce dernier, des avions des Forces aérospatiales russes ont détruit les positions des radicaux ayant attaqué avec des lance-roquettes multiples la base aérienne de Hmeimim le 6 mai.

Le chef du Centre pour la réconciliation, Viktor Kouptchichine, avait précédemment annoncé que les radicaux avaient ouvert le feu contre la base russe depuis les régions contrôlées par des terroristes dans la zone de désescalade d'Idlib.

Depuis début avril, ceux-ci ont tiré 12 fois sur la base de Hmeimim et les positions des troupes gouvernementales syriennes dans la province de Lattaquié. Ils utilisaient des lance-roquettes multiples et des drones, a précisé M.Kouptchichine. Le 3 mai, le général a annoncé que les radicaux étaient en train de former un groupe qui pourrait attaquer la ville de Hama.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала