Le consulat de France à Genève maculé de jaune en soutien aux manifestants (photos)

Dans la nuit du 6 au 7 mai, une façade du consulat de France à Genève a été recouverte de peinture jaune. L’action a été revendiquée par le groupe G.I.L.E.T qui l’a mise en œuvre par solidarité avec les personnes subissant des violences policières lors des manifestations en cours en France.

De la peinture jaune a été déversée sur le consulat de France à Genève, notamment sur une partie du rez-de-chaussée et du premier étage de l’édifice.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 6 au 7 mai, les traces de la dégradation ayant été découverts par une patrouille de police lors de l’une de ses rondes nocturnes, selon Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police genevoise.

L’action a été revendiquée par un groupe baptisé G.I.L.E.T (Groupe Intergalactique de Luttes Émancipatrices Transfrontalières), lequel a expliqué, par le biais d’un communiqué, l’avoir fait «en solidarité avec les personnes qui subissent les violences policières et contre la répression qui s’abat sur le mouvement des Gilets jaunes».

Une plainte a été déposée «pour dommage à la propriété».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала