Une religieuse franco-espagnole de 77 ans assassinée en Centrafrique

Une religieuse franco-espagnole âgée de 77 ans a été retrouvée morte dans un village dans l'ouest de la Centrafrique, rapporte France Bleu Occitanie. Elle aurait été décapitée.

La sœur franco-espagnole Inès Nieves Sancho, 77 ans, a été assassinée dans le village de Nola, près de Berbérati, dans l'ouest de la Centrafrique, annonce France Bleu Occitanie.

Ouagadougou, capitale du Burkina Faso - Sputnik France
Quatre catholiques tués au cours d'une procession religieuse au Burkina Faso
Selon Vatican News, des inconnus se sont introduits dans sa chambre et l’ont conduite dans le centre pour jeunes filles qu’elle tenait, où ils l’ont décapitée. Selon le porte-parole du diocèse de Burgos, elle aurait été égorgée.

Dans ce village où elle résidait depuis 1996, la religieuse enseignait la couture à des jeunes filles.

Pour le moment, aucun groupe n'a revendiqué cet assassinat dont les motifs restent inconnus.

Sur la place Saint-Pierre, le pape François a évoqué mercredi 22 mai ce meurtre «barbare» et a appelé à prier en silence pour la sœur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала