Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le football marocain fait-il face à une tentative de sabotage?

CC0 / pixabay / Un ballon de football
Un ballon de football - Sputnik France
S'abonner
Le porte-parole de la Fédération marocaine de football a déclaré à la radio Mars que l’arbitrage contestable observé lors des rencontres continentales la semaine passée, auxquelles ont pris part la Renaissance Sportive Berkane (RSB) et le Wydad de Casablanca, rentrait dans le cadre d’une attaque visant le football marocain.

Dans une déclaration à la radio Mars, Mohamed Maqrouf, porte-parole de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a affirmé que ce sport avait subi une attaque au niveau national, attaque venue de l’extérieur, sans en nommer les responsables. Il considère que l’arbitrage a été utilisé pour porter atteinte au football marocain, citant les deux matchs de la Coupe et de la Ligue des Champions africaines, auxquels ont pris part la Renaissance Sportive Berkane (RSB) et le Wydad de Casablanca.

«Nous ignorons les sous-entendus de cette attaque qui vise le football national et nous n’avons pas encore identifié les commanditaires», a affirmé le responsable, soulignant que ceci a lieu «alors que le Maroc connait un véritable rayonnement sur la scène africaine».

футбольный мяч - Sputnik France
Le Maroc souhaiterait ne pas affronter l’Algérie en septembre pour le Championnat d’Afrique de foot
Par ailleurs, il estime que son avis a été confirmé par la décision de la CAF de suspendre pour six mois l’Égyptien Jehad Grisha qui a arbitré le match de la finale-aller de la Ligue des Champions entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance sportive de Tunis, le vendredi dernier.

Enfin, suite au match finale de la Coupe de la CAF qui opposait dimanche 26 mai à Alexandrie la RSB au Zamalek égyptien, match remporté par le club cairote, la FRMF a envoyé une lettre de contestation à la Confédération africaine de football pour dénoncer les erreurs d’arbitrage commises par l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала