Paris doit faire cesser les «traitements inhumains» des enfants de djihadistes en Syrie, selon le Défenseur des droits

© Sputnik . Alexander Makarov / Aller dans la banque de photosLa Syrie
La Syrie - Sputnik France
La France doit faire arrêter les «traitements inhumains» subis par les enfants de djihadistes et leur mère dans les camps en Syrie, a indiqué mercredi 29 mai le Défenseur des droits, qui avait été saisi de cette question fin 2017.

Le Défenseur des droits a demandé au gouvernement de prendre des mesures visant à mettre fin aux «traitements inhumains» des enfants de djihadistes et leur mère qui se trouvent dans les camps sur le sol syrien.

Syrie - Sputnik France
La France va «très probablement» rapatrier d’autres enfants de djihadistes en Syrie
«L'État français doit adopter des mesures effectives permettant de faire cesser les traitements inhumains et dégradants subis par les enfants et leur mère dans ces camps et de mettre fin aux atteintes aux droits et à l'intérêt supérieur de l'enfant», a estimé Jacques Toubon cité par l’AFP.

Plus tôt, le président de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH), Jean-Marie Delarue, avait appelé la France à rapatrier «sans condition» les enfants de djihadistes français retenus en Syrie, dans une lettre adressée au gouvernement.

«Il est impératif que la France abandonne une attitude restrictive contraire à la simple humanité comme aux obligations auxquelles elle a souscrites et prenne la décision de rapatrier, sans condition, les enfants» mineurs de nationalité française se trouvant dans des camps en Syrie, a-t-il notamment affirmé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала