Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le diamant perpétuel, cette illusion d’optique capable de retourner le cerveau

CC0 / GDJ / Illusion d’optique Illusion d’optique
Illusion d’optique  - Sputnik France
S'abonner
Même si, à première vue, elle n’est qu’amusante, cette illusion d’optique est également importante pour la recherche scientifique, notamment au niveau de la perception des couleurs. L'illusion doit son existence à un fond clignotant derrière le diamant représenté sur l’image.

Une nouvelle illusion d'optique, baptisée diamant perpétuel, envahit les réseaux sociaux.

une illusion d’optique (image d'illustration) - Sputnik France
Des chercheurs chinois décryptent une célèbre illusion d’optique (image)
Elle incite le cerveau à penser que ce losange violet sur fond gris se déplace dans différentes directions, alors qu’en réalité il reste complètement immobile. L'illusion est réalisée à l'aide d'une série de lumières clignotantes derrière l'image.

Ce sont deux chercheurs, Oliver Flynn et Arthur Shapiro, qui ont développé ce «diamant perpétuel» qu’ils décrivent comme une illusion d’optique au «mouvement continu sans équivoque dans une direction, alors qu’il ne change jamais d’emplacement physiquement».

Arthur Shapiro a partagé l'illusion d'optique en ligne.

Le diamant reste fixe au même endroit, mais semble monter, descendre, bouger à gauche ou à droite.

Cette illusion est produite grâce à l’arrière-plan clignotant du diamant, celui-ci étant «doté de quatre minces bordures». Le diamant semble alors bouger de bas en haut ou de droite à gauche et vice versa.

«Le mouvement est entièrement généré en modifiant les signaux de contraste entre les bandes de bord et l'arrière-plan», indiquent les deux hommes dans leur étude qui est «un outil pour des tests de sensibilité au contraste spatial et celle au contraste temporel, de contraste de couleur».

Ils précisent que la direction du mouvement est déterminée par les phases relatives de modulation de la luminance entre les bords de la figure et le fond.

«Ici, nous démontrons un stimulus, que nous appelons le diamant perpétuel, qui ne bouge ni ne change de luminance ou de texture, mais qui semble se déplacer continuellement dans l’une des quatre directions», ont-ils noté.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала