La moitié de l’Hexagone déjà touchée par cette épidémie

Une grande partie de l’Hexagone est touchée par une épidémie de varicelle, selon le réseau de veille sanitaire Sentinelles. L'Île-de-France, les Pays de la Loire, le Grand-Est, les Hauts-de-France et l'Occitanie figurent parmi les régions les plus touchées.

Selon une alerte du réseau Sentinelles, début juin, les cas de varicelle sont en hausse dans les 12 régions françaises. L'Île-de-France, les Pays de la Loire, le Grand-Est, les Hauts-de-France et l'Occitanie sont particulièrement touchées par l’épidémie. Les sept autres régions sont aussi concernées par l’alerte où l’épidémie est active mais plus modérée.

Erkältung und Grippe (Symbolbild) - Sputnik France
La Santé publique tire le bilan des morts de l’épidémie de grippe de cette année

«Le taux d’incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 34 cas pour 100.000 habitants», indique le site.

La varicelle touche chaque année principalement les enfants de moins de 10 ans. D’origine virale, il est inutile de prendre des antibiotiques. La maladie, dont la période d’incubation dure de 10 à 21 jours, est identifiable par de multiples boutons rouges de deux à trois millimètres de diamètre sur la peau.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала