Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une famille est la cible de violences policières aux USA pour une Barbie emportée sans payer

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosPoliciers américains
Policiers américains - Sputnik France
S'abonner
Une enquête a été ouverte à Phoenix, dans l’Arizona, après une arrestation musclée lancée par la police contre la famille d’une petite fille ayant pris dans un magasin une poupée à l’insu de ses parents qui réclament aujourd’hui 10 millions de dollars de dommages et intérêts à la ville.

La ville de Phoenix, dans l’Arizona, et sa police sont poursuivies après que des agents ont lancé une opération armée pour interpeller les parents et leurs deux petites filles dont l’une s’était emparée d’une poupée Barbie sans que ses parents ne s’en aperçoivent dans un magasin. Dans ce genre d’incidents, l’objet «volé» par l’enfant est d’habitude restitué à l’établissement et l’affaire est réglée. Ce qui n’a pas été le cas cette fois-ci.

Plusieurs vidéos diffusées sur le Net montrent cette famille noire américaine violentée par des policiers et même mise en joue lors d’une arrestation musclée. Ainsi, la famille a quitté les lieux en voiture, mais a été suivie par une patrouille de police. Arme au poing, les agents les ont interpellés.

La vidéo confirme que les policiers ont été très grossiers et que l’homme a été brutalement plaqué contre une auto par un policier qui, selon la plainte, lui aurait asséné un coup de poing.

Officiers de police US (image d'illustration) - Sputnik France
Une femme «sauve la vie» d’un Afro-américain en filmant son arrestation musclée (vidéo)
Ainsi, un agent ordonne à la mère de famille qui reste dans la voiture avec ses enfants de «mettre ses p*tains de mains en l’air», tandis qu’un autre déclare: «Vous allez vous faire tirer dessus, p*tain!»

Samedi 15 juin, il a été annoncé que le couple réclamait 10 millions de dollars à la ville à titre de compensation.

Toutefois, selon le sergent Tommy Thompson de la police de Phoenix, cité par CNN, l’incident serait lié à des faits plus graves que le vol d’une poupée. Il a affirmé qu’il y avait d'autres objets volés dans le véhicule sans fournir plus de précisions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала